Mexico Distrito Federal

Publié le par arnaudetlaura

Hay pepito !

 

Bien arrivés au Mexique après moultes péripéties et un transit via Bogota. Une avarie moteur pour notre avion occasionnant quelques heures de retard (on a re-décollé quand le pilote a dit "ah non, c'est bon, le voyant s'est éteint", très rassurant) et surtout une nouvelle perte de nos bagages qui sont restés en Colombie. Donc, quelques jours de plus à croupir dans nos vieilles fripes transpirantes...

 

Mais le gros avantage, c'est qu'on est hébergés chez notre pote Masto, au Mexique depuis quelques mois pour un gros projet de bâtiment (la prochaine plus haute tour d'Amérique Latine, rien que ça...). 

 

Nous voici donc dans une des plus grosses villes du monde (20 millions d'habitants) et aussi une des plus dangereuses, notamment depuis la déclaration de guerre aux cartels de narco-traficants par le gouvernement (50 000 morts au Mexique depuis 5 ans, c'est énorme!). Mais par chance, nous ne voyons rien de tout cela juste quelques histoires bien inquiétantes qui font qu'on fait un peu attention. 

 

Nous ne résistons pas à nous rendre directement dans le centro historico avec sa grande place (le zocalo) entouré de sa cathédrale, le Palacio Nacional, le Templo Mayor... et c'est le bain de foule ! 

 

P1060261

 

P1060262

 

Petite montée en haut de la Torre Latino pour un joli point de vue sur Mexico City ; c'est pas l'Empire State Building, mais ça y ressemble...

 

P1060270

 

P1060272

 

P1060275

 

Nous nous rendons ensuite aux basilicas de La Guadalupe, incontournable institution mexicaine, pour voir le suaire sacré de la vierge de Guadalupe qui date de 470 ans, et la vieille église coloniale de travers (Mexico étant bâti sur des lagunes, les bâtiments s'enfoncent, drôle d'effet...).

 

P1060288

 

P1060297

 

Et pour finir ce premier jour, on retrouve enfin Masto qui travaille vraiment dur (et tard!) pour un petit restau dans le quartier chic de la Condesa, accompagné d'une bonne petite bouteille de Cabernet Sauvignon, pour fêter nos retrouvailles françaises.

 

Le lendemain, nous décidons de visiter le quartier de Coyoacàn, plus au Sud de Mexico, et notamment la maison de Frida Kahlo et son époux le muraliste Diego Rivera. Beaucoup de tableaux, visite de son atelier, la cuisine à l'espagnole, les jardins, la chambre de Trotsky aussi ! Malheureusement, pas de photos possibles dans la maison...

 

P1060327

On a maigri mais on fait ce qu'on peut pour y remédier...

 

Coup de foudre culinaire pour nos premiers ceviches de camarones au Mercado de los Mariscos du quartier, et premiers mariachi ! Bienvenue au Mexique ! 

 

Enfin, nous retournons visiter le Templo Mayor fermé la veille. C'est un vieux temple aztèque, retrouvé par hasard dans les années 70 (entre temps percé par des canalisations), 7 fois recouvert au cours du temps, qui donne un bon aperçu des cités archéologiques qui nous attendent... A savoir qu'à la place de Mexico se situait avant la capitale de l'empire aztèque, merveilleuse ville flottante appelée Mexico-Tenochtitlan, et tout simplement rasée puis ensevelie sous des millions de mètres cubes de terre par Cortès, le conquistador espagnol. Donc partout sous Mexico se trouvent des ruines de l'époque.

 

P1060329

 

P1060342

 

P1060348

Mickey!

 

P1060315

Petite pose de chez Thomas, devant la controversée Stella de Luz.

 

Cette dernière journée aura raison de nous (avec l'attente des bagages et un soupçon de paresse) et nous n'irons finalement pas à Teotihuacan visiter les ruines aztèques...

 

Nous partons avec nos compatriotes le soir-même pour passer le pont de la semaine sainte sur la côte Pacifique Sud... C'est pas mal non plus...

 

A suivre donc...

 

 

Publié dans Mexique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article